Dégustation dans un mas ou dîner dans une paillote ?

    Dans l’Archipel de Thau, il y a deux manières de manger les pieds dans l’eau :
    l’une, face à la lagune autour d’une dégustation de coquillages,
    l’autre, face à la mer, dans une paillote.
    On m’a vanté les mérites de ces deux expériences locales,
    et je me demande bien laquelle je vais préférer…

    • Dégustation d'huîtres de la lagune de Thau - © Didier Cavalhes - NPS

    Acte 1 : dégustation de coquillages face à la lagune


    J’y suis ! Me voilà enfin entre Bouzigues et Loupian, la vue est à couper le souffle : le bleu scintillant de l’eau et des parcs à huîtres à perte de vue… Je peux même apercevoir Sète et son fameux Mont Saint-Clair au loin.

    Des producteurs proposant de déguster moules et huîtres de la lagune, ce n’est pas ce qu’il manque ici ! Mon choix se tourne vers un producteur à l’accent chantant, dont le lieu de production a été aménagé avec goût pour la dégustation. Je suis accueillie chaleureusement et je sais tout de suite que je suis au bon endroit.

    Moi, les huîtres, je les aime au naturel ! Je choisis des huîtres fraîches, pêchées le matin même par mon cher hôte. Charnues, fondantes et aux arômes subtils de noisette, l’huître de Bouzigues m’a tout de suite conquise. Je les accompagne d’un muscat typique de l’Archipel, aux notes fruitées.

    Lors de ma prochaine venue, je serai curieuse de goûter aux moules de la lagune de Thau dont le producteur m’a tant vanté les mérites.  
    • Dégustation d'huîtres au Petit Mas - © Didier Cavalhes - NPS
    • Huîtres de Thau - © Didier Cavalhes - NPS
    • Huîtres et moules de Méditerranée - © Didier Cavalhes - NPS
    • Vue sur la lagune de Thau - © Didier Cavalhes - NPS

    Acte 2 : dîner dans une paillote


    Cette journée se sera déroulée sans quitter l’eau des yeux ! Ce bleu profond aura décidément guidé mon séjour ici…

    Cette fois face à la mer, je m’installe les pieds dans le sable dans une ambiance chic mais décontractée, plongée dans un décor naturel : j’ai choisi une paillote qui me faisait de l’œil.

    Produits frais, spécialités de l’Archipel et produits de la mer, la carte est bien remplie, j’ai du mal à faire mon choix… J’opte d’abord pour un cocktail fruité et rafraîchissant que j’accompagne d’une seiche à la plancha, spécialité locale, sur les conseils de la maîtresse des lieux.

    Bercée par le bruit des vagues mais aussi par la musique, je me lève pour aller danser… C’est aussi cela l’ambiance paillote : convivialité, simplicité et partage.
    • Paillote Sète - © Olivier Octobre
    • Paillote sétoise - © Olivier Octobre
    Après ces expériences savoureuses, difficile de me prononcer. Mas conchylicole ou paillote ? Impossible pour le moment de faire un choix, et tout ce que j’espère, c’est que ce territoire me réserve d’autres surprises pour la suite de mon séjour !